Bibliothèque Paul Eluard


Mercredi :
10h - 12h et 15h - 18h

Jeudi :
15h-18h

Vendredi :
15h – 18h

Samedi :
15h – 18h

Dimanche :
10h – 12h

Juillet-Août :
le mercredi et le samedi de 15h à 18h

32 avenue des Plantes
44800 Saint-Herblain

02 40 40 51 41

RECHERCHE CATALOGUE

Café Littéraire

Sélection de livres pour Paul Eluard transmise  par la lectrice/adhérente Nicole B, à l 'occasion du café littéraire  prévu pour le 24 mars 2020.

En savoir plus
Partager "Liste proposée par Nicole B pour le 24 mars 2020" sur facebookPartager "Liste proposée par Nicole B pour le 24 mars 2020" sur twitterLien permanent

 

Sélection de livres pour Paul Eluard transmise  par la lectrice/adhérente Nicole B, à l 'occasion du café littéraire  prévu pour le 24 mars 2020.

L’affaire Nobel  Olivier Truc  éd Grasset ***

Pour ne plus voir la Suède comme un modèle à copier et aussi en savoir plus sur les arcanes de l’Académie Nobel.

 

L’envol de l’oiseau  Amy Belding Brown

Inspiré de faits historiques, l’auteur essaie de dépasser les clichés que l’on peut avoir sur les indiens d’Amérique mais garde une vue trop manichéenne  donc simpliste ce qui affaiblit l’histoire.

 

Une éducation Tara Westover éd Lattès ***

Un livre coup de poing qu’on ne peut oublier; Comment l’auteur,  dont c’est l’histoire, va-t-elle pouvoir passer d’un milieu marginal et sectaire mormon à une brillante carrière universitaire ?Défi psychologique et pratique.

 

Beaumarchais, aventurier de la liberté Erick Orsenna éd Fayard**

Un personnage hors normes, un conteur talentueux voilà de quoi nous réjouir et nous cultiver

 

L’extase du selfie Philippe Delerm éd Seuil *

Il y a un style Delerm, un regard Delerm , avec toujours la même justesse dans ses micro-récits de l’instantané. Mais attention à la répétition.

 

La femme qui dit non Gilles Martin-Chauffier  éd Folio **

1 femme, hors du commun (inspirée par la grand-mère del’auteur),2 hommes qui gravitent autour d’une île, l’île aux moines, l’ époque entre 1938 et 1966,une tranche de vie ou la petite histoire se mêle à la Grande.  Martin-Chauffier  remet tout le monde à sa place, a parfois la dent dure mais est réaliste dans ses portraits des acteurs de l’époque, une vue très décomplexée  et loin des écrits convenus sur l’attitude des français pendant la guerre.

 

Le maitre du jugement dernier  Leo Perutz éd Zulma **

Cet auteur praguois, contemporain de Kafka, est à découvrir. Ce livre écrit en 1923 est un livre intrigant et manipulateur. Un polar certes, où tout est fait pour perdre le lecteur. En prime l’immersion dans la Vienne impériale, ses rues luisantes de pluie, les cafés enfumés et les entrées d’immeuble à odeur de chou !

 

La double vie d’ Anna Song  Minh Tran Huy éd Babel

Calquée sur le scandale pianistique de Joyce Hetto de 2006 ce livre n’offre pas une analyse psychologique suffisamment profonde pour détacher l’histoire d’un copier-coller.

 

Les choses humaines Karine Tuil éd Gallimard

C’est un livre dans l’air du temps, du sexe, un viol, un procès retentissant avec des personnages qui sont sur la sellette médiatique. Nous en lisons autant dans nos journaux. N’en déplaise à ce qui est écrit sur la couverture, ce n’est pas un roman ; il n’y a pas de style, pas d’invention ,pas de réflexion ,du factuel  à sensation uniquement ;

Partager "Liste proposée par Nicole B pour le 24 mars 2020" sur facebookPartager "Liste proposée par Nicole B pour le 24 mars 2020" sur twitterLien permanent
RetourHaut